Thérapie en résilience osseuse méthode G.Crozet

Ville: 
Date: 

15 16 17 mai 2015 18 19 20 21 juin 2015 8h30 à 12h30 et 13h30 à 17h30
http://www.osteopathie-auvergne.com/post-graduate-les-formations-osteopa...

LA METHODE :
 
La Résilience osseuse est une méthode inédite basée sur les propriétés de flexibilité et de plasticité osseuse. 
 
Elle permet de prendre en charge aussi bien le sportif (pro, semi pro, occasionnel) pour des atteintes ciblées, que la personne sédentaire (adulte) porteuse de troubles fonctionnels complexes (simulant de vraies atteintes organiques).
 
La prise en charge des enfants adolescents ou séniors sera envisagée dans un cadre strict d’indications et contre indications donnant lieu à l’utilisation de techniques dosées et adaptées aux atteintes liées à chaque tranche d’âge.
 
De manière générale un champ thérapeutique sera défini pour toute prise en charge en résilience osseuse avec prise en compte des atteintes pathologiques que porte la patientèle ostéopathique.
 
Cette méthode osseuse se base sur des tests cartésiens, directifs et ordonnés, tenant compte des propriétés mécaniques du système osseux avec des gestes thérapeutiques dynamiques (généraux ou analytiques ) rythmiques ou vibratoires avec faibles leviers ou grands leviers à fort impact artério-veineux (tant sur le périoste qu’en intra-osseux).
 
La résilience osseuse investigue les dysfonctions épiphysio-articulaires (DEA) et normalise les articulations sans cracking (récupération complète et sans douleurs des amplitudes articulaires finales).
 
Elle permet la résolution des œdèmes installés ou inflammations trainantes, des tendinites itératives ou élongations à répétition.
 
La Résilience osseuse propose dans le cas de tests articulaires négatifs (ex: absence de pouces montants sur une sacro-iliaque) des tests ostéopathiques osseux complémentaires s’accompagnant de stratégies de traitements inexplorées.
 
La méthode analyse l’impact de la perte de résilience osseuse sur les différents caissons (organo-pelvien, organo-thoracique , organo-crânien)  ainsi que sur les capacités d’amortissement du squelette osseux (sportifs+++)
 
OBJECTIFS DE LA FORMATION
 
Ajouter dans votre pratique ostéopathique les tests et traitement osseux.
 
Normaliser les articulations sans « craking » en traitant les dysfonctions épiphysio-articulaires.
 
Etre en mesure d’utiliser la résilience osseuse en traitement complet de tout le système squelettique 
 
(rachidien, appendiculaire, crânien) afin de traiter les troubles fonctionnels musculo-tendineux 
 
,nerveux périphériques ,mais aussi les troubles circulatoires, viscéraux, crâniens.