Actualités adherents

Echange de courriers avec le CNOMK suite à la parution de l'avis qualifiant la pratique de l'ostéopathie crânienne par un mk de dérive thérapeutique
Lors d’une conférence de presse, donnée le 17 octobre, l’UNPS a interpellé le ministère de la santé sur les risques que représenterait la dérégulation de l’ostéopathie. Jean-François Rey, président de l’UNPS, et Corinne Le Sauder ont évoqué :
L’Union Nationale des Professions de Santé (UNPS), organisation officielle représentant de toutes les professions de santé, vient de publier un communiqué de presse concernant les travaux sur l’ostéopathie organisés par le ministère de la santé.
 La question posée par l’éventuelle présence des ostéopathes dans les maisons de santé intéresse nos politiques.  En effet, Mme Corinne BOUCHOUX, sénatrice du Maine et Loire, a interrogé Mme la Ministre de la santé par une question écrite sur « la prise en compte des ostéopathes dans la constitution des maisons de santé  »  (question écrite n° 07346 publiée au JO du Sénat le 11/07/2013 - page 2030).
Le Conseil National de l’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes (CNOMK) vient de publier un avis concernant la réalisation des touchers pelviens par le Masseur-Kinésithérapeute.

Pages