Jeunes « diplômés »

Vous venez d’obtenir votre titre d’Ostéopathe et nous tenons à vous en féliciter.

Maintenant, quelques démarches administratives vous attendent :

    . En effet, l’autorisation de faire usage professionnel du titre d’ostéopathe est subordonnée à l’enregistrement sans frais des diplômes, certificats, titres ou autorisations auprès de la Délégation Territoriale Départementale de l’A.R.S. du département du lieu d’exercice professionnel.

    . Vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle Ostéopathie (RCP) auprès de l’assureur de votre choix.

    . Nous vous conseillons d’informer la structure ordinale qui gère le tableau de votre profession initiale de l’obtention de votre titre d’ostéopathe, ce qui vous permettra :
       
             -    d’apposer une plaque sur laquelle apparaitront votre profession initiale et votre titre d’ostéopathe.
             -    de mentionner, sur tous vos papiers « officiels » (papier à lettres, cartes de visite, etc.), votre titre d’ostéopathe.

De ce fait, en tant qu’ostéopathes professionnels de santé, vous conserverez les droits et les devoirs liés à votre profession initiale.

Nous vous signalons par ailleurs que :

    . Sur  votre déclaration de vos revenus professionnels à l’URSSAF, vous êtes tenus, en ligne B, de notifier  le montant des revenus tirés de votre activité d’ostéopathe.
    . Enfin, la législation fiscale oblige à conserver pendant 2 ans le double des factures délivrées à vos patients.

Enfin et surtout, n’oubliez pas de prendre votre adhésion  à « OstéopathesPlus »

Cet article fera l’objet d’un complément dans les semaines à venir.

Fichier attachéTaille
Bulletin d'adhésion737.95 Ko